Bienvenue dans l’univers du spectacle Tout en bleu ! (0-6 ans)

« Tic tac, tic tac… Tout commence par le son d’un grand métronome bleu. Puis, un souffle et, soudain, du vent. Nous écoutons le chant de quelques oiseaux… Il se transforme délicatement en mélodie. Les petites oreilles et les yeux cherchent… D’où vient cette belle musique ? »

Panneau 1

Le spectacle

Synopsis

Dans une ambiance toute douce et toute bleue, deux artistes musiciens d’exception invitent le petit public à explorer l’univers du jazz à travers ce mini spectacle conçu autour de quelques motifs tirés de l’album mythique Kind of Blue de Mipochette-kind-of-blueles Davis.

Sorti en 1959, une année clef dans l’histoire du jazz, cet album est l’album de jazz le plus vendu de tous les temps. Kind of Blue est aussi considéré comme une révolution artistique, un ‘musical statement’, une œuvre unique, voire parfaite…

La couleur bleue, et surtout la note bleue, c’est ici le fil rouge d’une histoire tissée entre tout petits et artistes. Tout au long de cette création miniature remplie de son, musique et lumière, les tout-petits écoutent et observent de tout près des instruments comme le trombone, la contrebasse, des conques, des lames sonores colorées et des petites percussions adaptées aux petites mains. Ceux qui le souhaitent sont libres d’essayer, participer et improviser comme font les musiciens de jazz !

De la berceuse inspirée de Flamenco Sketches à l’improvisation « groove » sur So What, Tout en bleu ! ouvre grand les toutes petites oreilles à l’univers jazz…

Démarche artistique

« Lorsque je pense à un public de tout-petits, j’imagine tout d’abord de nombreuses oreilles grandement ouvertes, sans préjudices. Je vois de petits êtres humains qui s’émerveillent de tout ce qui se passe autour d’eux, qui observent et s’intéressent au moindre détail. Chaque mouvement, chaque objet, chaque son, chaque geste… est étudié, analysé, savouré et pleinement vécu.
Je considère le public des tout-petits comme un « grand » public car il s’agit d’un public à part entière, très ouvert, très exigeant et parfaitement capable d’apprécier une démarche artistique ne faisant pas appel à des processus ou objets spécialement conçus pour enfants.

Ainsi, dans ce spectacle, nous n’utilisons pas d’images figuratives. Les musiciens ne communiquent qu’à travers leurs instruments et le geste en laissant le son, la musique et la découverte des instruments occuper une place centrale.
Par ailleurs, plus qu’un spectacle, c’est un véritable concert de musique improvisée suivant une esquisse générale. A chaque représentation, le contenu musical, basé sur quelques motifs musicaux et quelques ambiances que l’on trouve dans la musique de Kind of Blue, s’aligne sur les réactions et les retours des enfants grâce aux musiciens attentifs à leurs répliques. En effet, ceux-ci s’approchent doucement des enfants et les invitent à regarder de tout près, à observer les gestes, à toucher l’instrument et à laisser libre cours à leurs envies tout en communiquant en musique. Dès lors, une belle complicité s’installe au fur et à mesure entre les artistes et les enfants…

L’improvisation et l’interaction se trouvent donc au cœur de la démarche artistique mais aussi et surtout la volonté de créer un véritable espace artistique dans lequel les musiciens vont à la rencontre des petites oreilles.

Cette création fut pour moi une évidence tout comme la collaboration avec Mauro Gargano et Sébastien Llado, non seulement deux musiciens d’exception mais également de jeunes papas sensibles à la démarche de faire découvrir l’univers jazz au petit public.»

Karin Laenen, direction artistique